prise en main du Ricoh-Pentax K30

K-30_a_ClassicBlack_18-135__Custom_

J’ai démarré avec Asahi Pentax, longue histoire d’amour, un P30, avec un vieux Asahi Pentax ES II, et ensuite j’ai eu une tripoté de boitiers, Nikon, Mamiya, Leica, j’ai gardé d’excellents souvenirs du Nikkormat, FE2,  Olympus OM4ti, Topcon, Fuji 645, je reste chez Ricoh Pentax pour son esprit, registre (permettant le m42) mon parc d’objo série M, A, etc …. Pentax était à la traine, mais la venue du K5 fut pour moi une petite bombe!
ça faisait un moment que je tournais autour du fameux Pentax Ricoh K5 (K5II) j’ai opté pour le frangin qui a beaucoup hérité de lui, le Pentax K30 avec le DAL 18/55 WR(tropicalisé), boitier principalement utilisé avec focales fixes, optiques de la série A & M, M42 … envisageant plus tard l’achat du SMC DA 35mm f2.4 AL, un bon 35mm (DXO=20) à petit prix … (moins de 350€ le tout! qui fait mieux pour un boitier d’entrée de gamme mais expert? sans sacrifier à la qualité)

Première prise en main, séduit! quelques points forts :

  • Protection tout-temps, viseur large pentaprisme 100% (0,92x), deux molettes de réglages, compact.
  • Qualité d’image de haut vol (avec des objectifs de qualité…).
  • Stabilisation mécanique fonctionnant avec tous les objectifs, même en vidéo.
  • Personnalisations avancées de l’interface qui est clair.
  • Choix entre batteries ou piles AA. (Lithium‐ion D‐LI109 = 410 vues avec 50% au flash)
  • bonne définition du LCD, 920.000 points
  • beaucoup de filtres et effets numériques
  • 3200 iso exploitable (voire 6400) avec le fameux  capteur Sony 16 Mpx du K5, parfaitement maitrisé par Pentax
  • aspect solide, respire le sérieux, bonne tenue en main,

la fiche présentation sur le site RICOH PENTAX.

mes premières impressions :

Entrée de gamme Pentax, correspondant à moyenne gamme expert chez d’autres, j’ai l’impression d’avoir le jumeau du fameux K5 (beaucoup de similitudes) compact, menus intuitifs, filtres créatifs, excellent piqué, bonne montée en ISO, je ne m’attendais pas à dépasser 1600 iso, pour des photos propres, même 3200 iso est exploitable, gardant encore du piqué, qui m’intéresse car envisageant photos de concert, d’ambiance, je préfère de loin la lumière naturelle au flash, (voir quelques clichés high iso ci-dessous) .. après j’ai une collection d’optiques, en monture PK, M42, assez anciennes, les plus récentes du PK-A (SMC) j’adore la série SMC-M, de fabrication inégalée, j’ai quelques M, qu’on dirait, venant de sortir d’usine, ma dernière acquisition après le fameux 75/150mm constant, le 80/200mm 4.5  constant, état mint, du nippon, pas pris une ride, un des meilleurs zooms jamais construits (dans la catégorie) faisant mieux que Nikkor, pourtant déjà très bon…

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>